Rechercher

Nous sommes tous des féministes - Chimamanda Ngozi Adichie




En ce 8 mars 2021, journée internationale des droits des femmes (et non journée de la femme), j'avais envie de reprendre un article que j'avais rédigé pour Boojum et de partager à nouveau l'album Nous sommes tous des féministes, adaptation pour la jeunesse du discours « We should all be feminists » de Chimamanda Ngozi Adichie.




Très explicites, les illustrations douces et hautes en couleur de Leire Salaberria rayonnent aux cotés d’un texte puissant qui donne les clefs aux enfants pour comprendre en quoi le mot « féministe » n’est pas, et ne devrait jamais être, une insulte. En quoi être féministe n’est pas vouloir la mort des hommes mais bien celle de l’oppression patriarcale qui agit avant tout sur les filles et les femmes, mais aussi sur les garçons et les hommes (sans oublier celleux dont l'identité de genre ne rentre pas dans cette vision binaire et qui subissent, en plus du sexisme, un flagrant mépris du grand public). Les filles sont jolies et les garçons sont forts. Les filles en rose, les garçons en bleu… On peut proposer mieux que ça aux enfants non ?


« Pourquoi ne pas oublier un instant que nos enfants sont des filles ou des garçons ? Et si, en les élevant, nous nous posions avant tout ces questions : qu’aiment-ils faire ? Pour quoi sont-ils doués ? »


Chimamanda Ngozi Adiche, à travers ses anecdotes personnelles, nous raconte une histoire qui est bien universelle : celle du sexisme. En parlant de ce qu'a vécu la petite fille qu'elle a été et la femme qu'elle est aujourd'hui, c'est à toute une société qu'elle s'adresse. Une société qui devrait comme elle, comme beaucoup, être en colère et s'indigner face aux injustices, qui devrait arrêter d'excuser et se mettre en mouvement pour bâtir le monde de demain.


Ce TedX date de 2012, mais il en résonne encore une grande actualité. Si la colère et l'incompréhension ont une belle part dans ce discours, c'est avant tout l'espoir qui règne en maître. C'est pourquoi je trouve particulièrement bon de l'adapter en album jeunesse, le rendant plus disponible à ceux qui sont majoritairement porteurs de cet espoir.


Nous sommes tous des féministes est un livre à mettre entre les mains de tous les enfants. Il peut être un premier élément de réflexion, un support pour ouvrir la discussion entre les enfants, mais aussi entre les générations.

Il est temps de se construire de nouveaux modèles, de mettre en avant la sororité et l'adelphité plutôt que la compétition entre et inter genres. Temps de comprendre que le mot « féminazie » n’a pas sa place dans un monde moderne.


Je profite de cette journée où la voix des femmes et les luttes féministes sont théoriquement plus écoutées pour partager ce manifeste. Cependant il serait bon pour tous d'enfin admettre que la parole des femmes, de toutes les femmes, ne doit pas être mise en valeur un seul jour par an mais bien toute l'année.



Chimamanda Ngozi Adichie, illustrations de Leire Salaberria, Nous sommes tous des féministes, Gallimard jeunesse, mars 2020

  • Le manifeste de Chimamanda Ngozi Adichie est également disponible dans son intégralité et en version poche chez Gallimard ICI

  • La nappe qui a servi de fond pour les photos est une création de l'artiste Lison la Morue (lien de sa boutique Etsy ICI)

0 commentaire

Posts récents

Voir tout