Rechercher

Un thé à l'eau de parapluie

Dernière mise à jour : févr. 17



Je suis face à ma bibliothèque, et un problème se présente à moi. Que choisir ? De quel livre, de quel auteur, vous parler en premier ? Après avoir étalé une bonne partie de mes livres sur mon lit, cherché celui qui aurait une valeur symbolique, ce quelque chose qui ferait de lui l'emblème du Chat à grandes pattes, je me suis résolue à une ouverture plus... pragmatique : quel est le dernier album que j'ai acheté ?




Je fonctionne essentiellement avec les images. Et c'est le petit chat aux yeux exorbités de la couverture qui m'a attiré vers Un thé à l'eau de parapluie. Et quelle découverte ! Un album aussi tendre que le laissent paraître le titre et la couverture.



On est en plein automne, et il pleut continuellement dans la forêt d'Elmo le blaireau. Mais pas question de se morfondre, bien au contraire ! C'est le moment rêvé pour passer un après-midi entre amis et savourer ensemble le fameux thé à l'eau de parapluie. Un thé dont Elmo a le secret et qui réchauffe le cœur. Avec ses amis et ses chats en peluche, il se remémore l'été et le temps passé à jouer sur la plage. Et soudain, une énorme flaque d'eau se forme devant la maison du blaireau : ne serait-ce pas une nouvelle occasion de s'amuser ?


C'est un livre qui est destiné aux petits (3 à 5 ans) et tombe finalement à pic pour passer ces derniers jours de pluie. Les dessins au feutre de Chloé Malard diffusent une douce chaleur et une lumière jaune apaisante, celle des beaux jours d'automne. Je découvre son style tout mimi avec cet album, et j'ai maintenant très envie de me procurer son précédent titre publié aux éditions Les petites bulles : Potiron et Petite ourse.

Il y a une très belle union entre ce trait presque cotonneux du à la diffusion du marqueur sur le papier et la poésie des mots de Karen Hottois. Du thé à l'eau de parapluie...



J'ai présenté cet album comme étant mon dernier achat livresque, mais en réalité, j'en avais acheté trois ce jour-là : La Balade de Koïshi, La petite princesse et Un thé à l'eau de parapluie. Je viens de terminer un grand moment nostalgie avec La petite princesse, le premier roman dont je parlerai sera probablement celui-là !




Karen Hottois et Chloé Malard, Un thé à l'eau de parapluie, Seuil jeunesse, août 2020

Lire un extrait sur le site de l'éditeur

0 commentaire

Posts récents

Voir tout